Euromillions results

Euromillions results for friday 6th october 2017 - draw 1048

EuroMillions et Covid19 : les changements pendant la période de confinement

La France est entrée en confinement dû à la crise du coronavirus le 16 mars 2020. La fin du confinement a été annoncée au 11 mai 2020.

Pendant cette période, certaines règles ont été modifiées par la Française des jeux concernant les tirages de l’Euromillions. Souhaitant conserver la continuité des services, la FDJ maintient l’ensemble des tirages, mais modifie les règles de perception des gains.

∙        Une grille Euromillions achetée avant le 16 mars a une durée de validée étendue à 150 jours contre 60 habituellement.

∙        Une grille Euromillions achetée après le 16 mars a une durée de validité étendue à 120 jours. Vous aurez donc entre 4 et 5 mois pour réclamer vos gains de façon exceptionnels.

Prize Breakdown

Numbers Matched Prize Per Winner Total Winners
Match 5 and 2 Stars €111,858,946.00 Rollover! 0
Match 5 and 1 Star €156,509.11 6
Match 5 €24,385.84 9
Match 4 and 2 Stars €1,454.47 47
Match 4 and 1 Star €126.81 993
Match 3 and 2 Stars €51.00 2,610
Match 4 €47.29 1,978
Match 2 and 2 Stars €11.25 41,568
Match 3 and 1 Star €11.62 44,889
Match 3 €10.85 89,552
Match 1 and 2 Stars €5.36 219,696
Match 2 and 1 Star €5.46 679,218
Match 2 €4.38 1,364,172
Totals 2,444,738

EuroMillions prizes must be claimed within 90 days of the draw date, so tickets purchased for this draw are valid until Thursday 19th November 2020.

Ball Set: 20

Draw Machine: 11

2,444,738

Tickets won a prize in this draw.

32,708,278

Entries were purchased for this draw.

75 in 1,000

For every 1,000 tickets bought, 75 won a prize.

Historique de l’Euromillions

L’Euromillions est un jeu de hasard de type loterie créé en 2004 à l’initiative de la Française des jeux, l’opérateur en charge des jeux d’argents en France. Son premier tirage est effectué le 13 février 2004, et compte alors 3 pays fondateurs : la France, le Royaume-Uni et l’Espagne. Ce n’est que quelques mois plus tard, le 8 octobre 2004 exactement, que les 6 autres pays participants que nous connaissons aujourd’hui rejoignent l’aventure : l’Autriche, la Belgique, l’Irlande, le Luxembourg, le Portugal et enfin la Suisse, pour un total de 9 pays.

Du fait de son internationalité, les gains de cette loterie européenne sont payables en trois devises différentes : l’Euro, la livre sterling et le franc suisse. Pourtant, les cagnottes communes sont constituées en euros, les sociétés organisatrices étant en charge de la conversion de ces devises, ainsi que des risques éventuels liés au change jusqu’à la remise des prix, en s’assurant de disposer des provisions nécessaires.

À l’origine, le prix d’une grille de l’Euromillions était fixé à 2 euros. Néanmoins trois des sociétés organisatrices ont fait le choix d’ajouter un tirage supplémentaire associé à la loterie européenne et exclusif à leur pays, faisant au passage augmenter le coût d’une prise de jeu. La première société à avoir ajouté un tirage exclusif à son pays est l’Irlande. En juin 2007, celle-ci lance le « Euromillions Plus », qui propose aux joueurs une chance supplémentaire de remporter la somme de 500 000 euros. Cette option est optionnelle, et n’influe pas nécessairement le prix d’une grille pour un joueur.

La deuxième à avoir pris cette initiative est l’Angleterre, qui en novembre 2009 décide de lancer le « Millionnaire Raffle », faisant passer le prix de ses grilles de 1,5 à 2 livres. La France suivra sur le même concept 5 ans plus tard, en lançant le jeu My Million le 4 février 2014, faisant quand à elle passer le prix de ses grilles de 2 à 2,5 euros. Ces deux jeux sont en tout point similaires, à savoir coupler un tirage au sort supplémentaire au tirage habituel, celui-ci faisant automatiquement un millionnaire garanti dans son pays. Ces deux derniers sont tous deux obligatoires, et ont donc modifié le prix d’une grille Euromillions dans leurs pays respectifs.

Chaque grille jouée à l’Euromillions équivaut à une chance sur 139 millions de remporter le gros lot, et dans la dernière version du jeu, le joueur à 93 chances sur 100 de ne pas rembourser sa mise. Pour ainsi dire un joueur a plus de chance de se faire frapper par la foudre deux fois dans sa vie que de remporter le jackpot. C’est cette difficulté, couplée à la quantité de joueurs (214 millions aux dernières statistiques) qui poussent les gains à être aussi élevés, aussi souvent remis en jeu, et donc à attirer toujours plus la convoitise.

Оцените статью